Fondation MEDIC

www.fondation-medic.ch

But général de la recherche

[05.08.2013]

À quoi s'intéresse MEDIC?

Le consortium MEDIC a choisi la recherche sur le cancer comme domaine de recherche. Il a paru essentiel, pour un relativement petit consortium de groupes de recherche, de choisir un thème commun de recherche. Ceci devait permettre au consortium d'éviter trop de dispersion et de s'efforcer d'obtenir la collaboration et la complémentarité des différents groupes.

Quel est le thème choisi par MEDIC?

Le thème choisi par le groupe est «l'interaction tumeur-hôte». Le sujet rassemble autour d'un thème commun des groupes ayant des intérêts de recherche différents tout en étant en même temps assez vaste pour laisser suffisamment de latitude aux groupes pour continuer à faire ce qu'ils savent bien faire. Cette liberté est essentielle à une recherche créative originale. Le sujet est d'actualité: il est généralement admis que dans le fonctionnement du cancer non seulement les cellules cancéreuses jouent un rôle important mais aussi la réaction de l'hôte (le corps du patient) dans la croissance du cancer. Les réactions de l'hôte peuvent être de nature différente:

  • Un élément important est ce que l'on nomme la réaction stromale: l'échafaudage du tissu formé par les composants du tissu cellulaire et les vaisseaux sanguins qui permettent aux cellules cancéreuses de continuer à grandir et devenir potentiellement une lésion mortelle;
  • Un autre élément important est la réaction immune du système immunitaire de l'hôte dans la croissance de la tumeur. Le fait que la tumeur soit là pourrait suggérer que le système a failli, mais les tentatives pour renforcer la réponse immunitaire de l'hôte contre les cellules cancéreuses se poursuivent depuis longtemps, c'est ce que l'on appelle l'immunothérapie. Les efforts pour améliorer l'immunothérapie représentent une part importante des activités des membres du consortium. En plus des cellules immunocompétentes, d'autres éléments inflammatoires (notamment macrophages) jouent un rôle dans la défense du corps contre la croissance de la tumeur.

Le rôle de la bio-informatique

Au cœur du consortium, il y a un groupe de bio-informaticiens. La technologie utilisée actuellement dans la recherche contre le cancer est appelée «high throughput», ce qui implique qu'elle génère d'énormes quantités de données. Pour obtenir un sens biologique de ces montagnes de données, des bio-informaticiens compétents, en étroite collaboration avec les (cliniciens) scientifiques, sont des partenaires importants dans ce genre de recherche.